EIZOKEN NIWA TE O DASUNA ! ©2017 Sumito OOWARA / SHOGAKUKAN

Midori Asakusa, en première année de lycée, est une passionnée d’animation. Pleine d’imagination, elle passe son temps à dessiner dans son carnet de croquis. Son objectif : créer son propre dessin animé. Mais seule, c’est mission impossible ! Et ce n’est pas son amie, l’impassible Sayaka Kanamori uniquement intéressée par l’argent, qui va l’aider. Un jour, elles font la rencontre de Tsubame Mizusaki, une fille de leur âge, célèbre mannequin pour des magazines de mode à ses heures perdues. Mais, douée pour donner vie à des personnages, elle rêve d’autres horizons : devenir animatrice. Une fois réunies, c’est le déclic pour ce trio électrisant : pourquoi ne pas monter ensemble un club au lycée afin de lancer leur projet de création d’animé ?!

différents étages sans raison apparente ! un pont qui mène à l'école ! bref, un véritable donjon public... un bâtiment sur le lac ! de multiples et diverses structures qui donnent un aspect mystérieux au lycée ! je meurs d'envie d'en faire un animé ! j'ai bien choisi mon lycée. CHAPITRE 1 Le monde de tous les possibles

CHAPITRE 1 Le monde de tous les possibles

kanamori ! où est ma monnaie ? la foule et moi, ça fait deux… quoi ?! dans ma poche, ce sera ma commission. sa seigneurie ne daignerat-elle jamais se mêler à la plèbe ? beau travail, soldat. me faire bosser gratos ? tu ne croyais quand même pas… bah… j'ai la marchandise, asakusa. ta soupe de haricots et tes mochis. je me suis fait avoir…

sans façon, ça me lourde déjà. tu m'accompagnes visiter le club d'animés ? je te paierai du lait. oui ? au fait, ka… kanamori… ça me stresse d'y aller seule… t'es du genre à avoir besoin d'être accompagnée aux toilettes, toi, non ? je t'offre deux bouteilles de lait des bains Ongyoku ! s'te plaît ! on est à l'ère du numérique, t'as qu'à en produire un dans ton garage. parce que j'aime ça ? pourquoi le club d'animés t'obsède à ce point ? 7

oh oh ! je veux vivre une grande aventure dans un vaste monde… sans un environnement approprié, je n'arrive strictement à rien. ça me motive d'être accompagnée. oui. autrement dit, des gens qui lui filent un tas de pognon. le fric et toi, c'est une histoire d'amour… toutes les filles autour, c'est ses fans ? le mannequin pour magazines de mode… mais c'est tsubame mizusaki, par là ! elle fait ça, elle ? elle pourrait nous rapporter du blé. arrête, elle est beaucoup trop sociable pour moi. j'aimerais bien que tu deviennes amie avec mizusaki. 8

on va produire un premier animé comme ça. hein ? c'est du grand n'importe quoi, mais ça se tente ! ils ont été dissous après la guerre… d'autant qu'elle va hériter d'un conglomérat, me semblet-il. des conglomérats inconnus, on en découvrira à la pelle. il faut croire en tes rêves, asakusa. voilà le setting. alors ?! non, mais je déconnais… escroc… pour quatre bouteilles de lait en plus, allez ! viens avec moi au club d'animés ! qu'est-ce qui donne le déclic à ton inspiration, franchement ? c'est vachement détaillé, pour un croquis à la vavite… alors, euh…

tu ne risques pas de voir ce qu'il se passe devant, d'ici… c'est vrai… on va bouger un peu. MERCI DE VOUS ASSEOIR. LA PROJECTION VA COMMENCER… la salle A est là… ben si, en vrai… hop hop hop, on n'a pas toute la journée ! assieds-toi au fond, y a moins de monde là-bas ! ne te cache pas derrière moi…

ça pète, c'est le cas de le dire ! c'est une suite d'explosions… ça casse pas trois pattes à un canard. c'est pas tant les explosions en soi qui me bottent, plutôt le léger décalage entre le visuel et le son. ça, c'est génial ! comme des feux d'artifice, plus on est loin, plus le son tarde à arriver ! ok, ok, je vois le topo… les animés fourmillent de détails, en fait… moi, j'entendais juste un son mal synchro… trop d'explications tuent les explications. j'ai mal au crâne. et rendre ce son un peu décalé, c'est pas juste une histoire d'écho, tu vois. l'important dans les explosions, c'est que ça ait l'air grandiose, faut fignoler les moindres détails pour les rendre réalistes, qu'on ait l'impression que ça souffle et que ce soit saisissant !

la fille au chapeau ! psst ! eh, toi, là ! la fille de riches ! c'est tsubame mizusaki ! excuse, je peux t'emprunter ton chapeau ? tu aimes les animés ? moi aussi ! on ne s'est jamais parlé, je m'appelle tsubame mizusaki ! ah, euh, oui, euh… pardon ? file ton chapeau, vite ! vite ! c'est les américains ?! !! 12

mais… mon chapeau ! merci, à la prochaine ! il a disparu ! je l'ai vue ! à la porte avant ! mizusaki… je capte pas tout ce qui se passe… … mais j'ai hâte d'en savoir plus. c'est une affaire pour moi… les trésors ? une fille poursuivie par des hommes en noir, ça fleure bon l'aventure et les trésors…

je ne pensais pas qu'ils me suivraient au lycée… pfiou… j'ai soif… vous m'en voyez navré. épargnemoi tes excuses. mais merci pour le lait. je vous échapperai pas, hein…

mes parents sont des acteurs, et alors ? pourquoi je serais forcée de suivre leur trace ? c'est quoi, le problème ? que je veuille entrer au club d'animés ? essayons déjà de la secourir. cible en vue ! j'ai pas trop l'impression de partir à l'aventure, mais bon… exact. nous avons pour ordre de vous en empêcher. je demande juste une vie normale, moi ! pouvoir me faire des amis ! m'éclater au sein d'un club avec eux ! poursuivre mes rêves à fond ! y a rien de mal à être animatrice, à ce que je sache ! oups … la bourde …

il est bientôt 14 h, t'sais… on s'fait une bouffe sur le toit ? j'suis partie un peu trop tard de chez moi… sa… salut, meuf ! désolée du retard ! ah, les filles de tout à l'heure… je peux savoir qui vous êtes ? un petit instant… y a des types un peu chelous, en plus… ramènetoi… restez ici ! on se tire ! attendez, je pige rien ! posezmoi ! t'es chaude, hein ? 16

tes géniteurs n'ont pas l'air commodes… toutes mes excuses… je buvais mon lait tranquille quand tu m'as récupérée, je m'en suis mis partout… et toi, tu le confonds avec un mafieux… t'es trop drôle ! un de tes quoi ?! c'est un de mes gardes du corps ! hmmm… on s'est disputés, et du coup, ils m'ont interdit de rejoindre le club d'animés. ils me poussent à être actrice… kanamori, ton langage ! allons laver tes vêtements. ça nous avance à rien de rester ici. l'horreur… je pue la fraise… m'enfin ! c'est la vie.

on a bien assez fourré notre nez là-dedans, tu crois pas ? je crois pas, non. on a sauvé la princesse. maintenant, à nous le trésor ! deux secondes, kanamori… qu'estce que tu trames, toi encore ? pour le moment, conduisnous au lavomatique. que tu dis ! mais je suis sûre que tu l'as aussi entendue parler d'animés. il n'y avait ni princesse ni méchants, juste une dispute familiale. c'est ta tanière, la laverie ? mizusaki ! c'est surtout la tanière des hominidés ! viens voir maman… mais qui voilà, un p'tit chat !

c'est notre base secrète, figuretoi ! c'est vachement grand, en fait. j'ai du mal à voir des vêtements propres sortir de là… c'est ça, la laverie ?! on y est… qu'est-ce qu'elle fait dans ce trou paumé ? c'est pour profiter de l'eau des sources chaudes. et la clim à l'entrée, elle sert à quoi ? c'est pas plus serré qu'un salon de thé… j'aime bien les bâtiments insolites, mais je n'arrive pas à en dessiner. ah, tu dessines ? on t'a vaguement entendue en parler… je ne vous l'ai pas dit ? je me destine à devenir animatrice. tu dessines quoi de beau ?

qu'estce que tu en penses ? je suis nulle pour dessiner les humains, mais elle, elle dépote. ah oui, effectivement… c'est un style d'animateur, ça… ce genre d'esquisses. merci, je regarde ça ! ah non ! jette un œil. tu dessines, toi aussi ? c'est du concept art, en gros, c'est ça ? ! kanamori, t'aurais pu demander ! perso, je suis une bille en dessin. t'en dis quoi, mizusaki ? oui ! t'as tout compris !

on dessine notre idée sous une forme qui se veut aboutie. pour partager notre vision… et c'est quoi, un concept art ? j'ai envie de créer des animés depuis la primaire, j'ai esquissé des tas de concepts... tu es la première personne qui comprend ce que c'est. t'as... t'as failli me buter ! tu voudrais faire un animé avec midori ? et donc, mizusaki… la plupart des gens sont comme moi, obnubilés par les êtres vivants. et tu es la première personne à me parler d'animés tout en dessinant des décors. c'est du super boulot. pardon ?! 21

vous avez la jeunesse devant vous, alors épargnezmoi vos salades. et moi, j'ai ni l'expérience, ni les connaissances, ni le courage nécessaires ! je suis interdite de club, pour rappel… pourquoi tu insistes ? j'y connais rien en animés, mais j'ai plein d'autres idées pour vous soutenir. notre âge nous protège, on pourra toujours faire semblant de ne pas savoir. on n'a rien à perdre. on t'a interdit de rejoindre un club, mais rien ne t'empêche d'en fonder un toi-même. si la mannequin que tu es crée un animé, on le vendra par palettes. t'es trop vénale ! ça va le faire. unissez vos forces, pour commencer. 22

puis on les superpose… on déchire cette page… et on expose à la lumière. ça rend curieusement bien, je trouve. il y a un décor derrière mon perso ! ouah, c'est nickel ! alors ? 23

on prend quoi ? c'est rigolo, en fait. ça ressemble bien à un animé, en tout cas. on essaie avec d'autres dessins ? mais si, il a une super dégaine ! je suis partie là-dessus juste pour éviter de ne faire que des humains, en fait, donc je n'en suis pas trop fan. je sais pas trop… l'espèce d'avion que tu as dessiné ?

ah oui, en guise d'avertissement ! asakusa, ajoute une bande à rayures autour. il me plaît bien, moi. oh oh ! ah ouais, pas bête ! oui, pour enrouler des câbles. un treuil ? mettonslui des bras et un treuil. pour des travaux ? j'y ai pas pensé. et à quoi il sert, cet appareil ? par exemple ? c'est rigolo, parce que les concepts, j'aime vraiment trop ça. quand j'y pense, j'avais jamais dessiné à partir d'un concept art… 25

je me rappelle que j'avais caché plein de pièges. tu as déjà dessiné un concept art de base secrète ? c'est vraiment super fun. genre des mines nucléaires, je me voyais déjà combattre une superpuissance… énorme ! le monde de tous les possibles que j'ai imaginé… voilà ce que je veux dessiner, et c'est pour ça que j'adore les concept arts !

de ce côté-là, ça rognerait la place du moteur. faudrait ajouter quelques lumières par ici. on dessine la suite ? plus ça va, plus je te trouve géniale. bof, y a mieux. un turboréacteur, ça te branche ? faut le rendre capable de voler direct, alors. ce que j'aimerais, perso, c'est que le module ait plein de petits effets stylés une fois animé. il pourra pas atterrir. hmmm… et là ? une soufflante à rotor contrarotatif… ajoutons-lui des pneus et des contrepoids, et pour la propulsion… mais t'es trop forte ! son design doit lui donner un côté vivant, comme ça.

et voilà le travail ! Phare anticollision Soufflante à rotor contrarotatif Ailerons équipés de panneaux solaires Légèreté à toute épreuve des ailerons ! Feux de position Des phares qui peuvent éclairer dans n'importe quelle direction. Le cockpit s'ouvre comme la visière d'un casque. On grimpe en prenant appui sur le pare-chocs. Équipage : 2 à 3 personnes. Longueur : 5,4 m (sans compter le tube de Pitot), 8,5 m les trains déployés. Hauteur : 4,1 m (6 m maximum debout). Largeur : 11,5 m. Poids : 2,3 tonnes. Propulsion : moteur linéaire à efficacité suroptimisée. Rotor : 2 hélices de 4 pales contrarotatives coaxiales de 2 m de diamètre. Vitesse maximale : 370 km/h. Distance maximale : 3 200 km.

Les deux dérives sont équipées de caméra à 360 degrés qui évitent les angles morts du cockpit. on a trop la classe ! Les ailes de soutien se meuvent de manière indépendante !! À la racine des ailes se trouvent des articulations composées d'un exosquelette et de fibres musculaires. Les trains jouent également un rôle de stabilisateur. Les trains d'atterrissage se déploient comme le menton d'une libellule. Les ailerons battent lentement, mais les hélices provoquent assez de poussée. Tube de Pitot On est à l'étroit dans le cockpit !! Deux personnes peuvent y monter, mais il n'y a qu'un seul pilote, comme sur une moto. Le passager doit s'asseoir comme s'il encerclait le pilote avec ses jambes. Derrière le siège arrière se trouve un siège passager.

ça vous en bouche un coin ? on vole ! c'est dingue, on vole ! on va s'écraser ! devant ! redresse ! à trois, on peut y arriver ! c'était moins une… tu peux le faire, mon pote !

on est sorties… ça y est ! quelque chose de sympa en vue, mizusaki ? je discerne au loin… de tous les possibles. le monde…

sérieux ?! mince ! je dois rentrer ! des dessins magnifiques se bousculaient dans ma tête. on vient d'accomplir un truc de fou… tu vas courir ? sans moi. je déteste ça. je vais t'y emmener le plus vite possible. Toshiyuki inoue supervise l'animation d'une nouvelle série, je ne veux pas la rater ! où est la gare ?! qu'estce que tu racontes ? t'es imbattable à la course ! espèce de tricheuse ! ciao les nazes. pas si vite ! VEUILLEZ SORTIR VOTRE LINGE. BIP, BIP, BIIIP … BIP, BIP, BIIIP ! VOTRE LESSIVE EST TERMINÉE. je préviens, la dernière arrivée paie quelque chose aux autres. on sera à la gare en huit, alors. en primaire, je répondais “une seconde". mizusaki, tu fais combien aux 100 m ?

Suivez les aventures d’Asakusa, Kanamori, Mizusaki et leur club d’animés déjanté ! Tome 1 en librairie le 6 septembre !

Vous êtes fans de nos mangas ? Retrouvez toute notre actualité et plus encore sur notre site www.nobi-nobi.fr Rejoignez-nous sur nos pages Facebook, Twitter et Instagram pour suivre toute l’actualité de vos séries préférés, mais aussi partager vos avis et participer à des concours exceptionnels. nobi nobi! le manga pour les petits et les grands s’ils sont sages ! Pour ne rien rater, abonnez-vous à notre newsletter *

nobi nobi ! s'engage pour l'environnement en réduisant l'impact carbone de ses livres. Rendez-vous sur www.pika-durable.fr EIZOKEN NIWA TE O DASUNA ! Vol. 1 by Sumito OOWARA ©2017 Sumito OOWARA All rights reserved. Original Japanese edition published by SHOGAKUKAN. French translation rights in France, Monaco and French speaking Belgium, Luxembourg, Switzerland and Quebec in Canada arranged with SHOGAKUKAN through VME PLB SAS. Édition française : 2023 Pika Édition / nobi nobi ! Tous droits réservés Traduction : Kevin Stocker Adaptation graphique : Studio Charon Création du logo : Ségolène Ferté Suivi éditorial : Julie Seta Direction éditoriale : Pierre-Alain Dufour Direction artistique : Olivier Pacciani Loi n° 49.956 du 16 juillet 1949 sur les publications destinées à la jeunesse. ISBN 978-2-37349-759-5 Dépôt légal : juin 2023 Imprimé par Grafica Veneta S.p.A (Italie) Tous droits réservés. Reproductions, téléchargements et diffusions interdits.

RkJQdWJsaXNoZXIy ODQwMzA=