© Ichimon IZUMI / Kodansha Ltd.

Tibet, XVIIIe siècle, dans un village au milieu des montagnes. Kang Zhipa, apprenti médecin, fait la connaissance de sa fiancée, Moshi Lati, venue d’une contrée lointaine. Pour ces futurs mariés aussi tendres que naïfs, apprendre à se connaître est déjà toute une aventure. Pas à pas, au rythme des cueillettes d’herbes médicinales et des préparations de remèdes ou de plats traditionnels se tisse le récit du quotidien chaleureux d’une terre qu’on dirait bénie des cieux. Plongez au cœur duTibet du 18ème siècle !

Chapitre 1 : La mariée venue d’ailleurs

KANG ZHIPA 13 ANS, APPRENTI MÉDECIN le soleil a bien baissé… je devrais me dépêcher de rentrer … ne t’approche pas de la falaise, ou tu vas tomber ! sangay ! on y va !

LE TIBET ... AU XVIIIE SIÈCLE ... 7

DANS UN VILLAGE AU CREUX DES MONTAGNES.

tout le monde s’apprête à rentrer chez soi… bonsoir ! tu ne ménages pas ta peine ! kang zhipa, tu étais allé chercher des herbes médicinales ?

encore un jour paisible, comme d’habitude !

!! il y en a un qui n’est pas comme d’habitude… monsieur tenzin, qu’est-ce qui vous arrive ? vous avez mauvaise mine ! tiens, le jeune docteur ! ce... ce n’est rien, je suis juste un peu fatigué. allez…

je vois… est-ce que… quelque chose vous tracasse ? on dirait que vous avez accumulé de la fatigue, je vais vous prescrire un remède… ah, je vous comprends… non, rien. comme ça s’est réchauffé ces derniers temps, j’ai un peu forcé aux champs, c’est tout ! et on laboure ! 13

moi aussi, quand je pense à toutes ces plantes médicinales qui vont pousser dru pendant la saison… je piaffe d’impatience ! vous aimez vraiment la cueillette, hein ? ce n’est pas trop pénible ? si, ça l’est ! qu… hein ?! c'est interminable, surtout qu'on n'en a jamais assez... les piocher une à une au milieu des mauvaises herbes… terriblement… 14

mais quand on revient le panier rempli de ces plantes si dures à trouver, la joie du travail accompli est incomparable ! rentrons avant que les chiens sauvages nous voient ! par contre, elles vont beaucoup rétrécir au séchage… des marchands ambulants ? on dirait qu’ils cherchent quelque chose… oh, c’est vrai ! eh bien… 15

cela dit, il a l'air aussi âgé que vous, monsieur tenzin... un futur marié qui porte sa promise ! c'est peutêtre un second mariage... je suppose qu’ils repartent pour un long voyage… ils ne sont pas du coin, hein ? alors chez les autres peuples aussi, il est de coutume d’enlever sa future épouse ! aah, le mariage… non… 16

bof, je ne suis pas encore un adulte digne de ce nom. vous allez bientôt être en âge de vous marier aussi, jeune docteur ! je vais vous apporter un remède ! ah ! le soleil a disparu, ça se rafraîchit… vous devriez rentrer chez vous ! merci ! mais non, allez vous reposer, j’en ai pour un instant. laissez, c’est moi qui viendrai le chercher ! 17

peutêtre que l’un d’eux s’est senti mal… les chevaux des gens qu’on a croisés ? je suis rentré ! 18

merci, mon garde du corps ! maman… on a des malades ? entendu ! non, des invités ! ils vont passer la nuit ici, va donc les saluer ! NYIMA DOLKAR (MÈRE DE KANG ZHIPA) FEMME AU FOYER, FERMIÈRE ET ÉLEVEUSE 19

avant ça, je vais préparer le médicament de monsieur tenzin ! tiens ? on a déjà tout fini ? le beurre médicinal aux cinq racines…

bienvenue chez nous ! bonsoir… je m’appelle kang zhipa ! je vous remercie… mon nom est moshi baor, je suis commerçant !

je suis sa fille, moshi lati… enchantée !

oh, c’est un père qui emmène sa fille dans sa future bellefamille ? on doit avoir le même âge, non ? elle est mignonne… papa, excusemoi… il faudra que je le dise à monsieur tenzin ! ! je voulais en apporter à monsieur tenzin… est-ce que tu t’es servi du beurre aux cinq racines ? DELEK KHANDO (PÈRE DE KANG ZHIPA) MÉDECIN, FERMIER ET ÉLEVEUR 23

j’en referai demain, dans ce cas. désolé… j’ai tout utilisé pour un patient venu dans la journée ! il faut que j’aille prévenir monsieur tenzin qu’il devra attendre… qu'estce qu'il a ? un coup de fatigue ? oui. pourquoi tu ne lui préparerais pas une soupe ? c’est parfait pour reprendre des forces ! ah oui, une soupe à la viande et au sucre roux… 24

je vous prie de m’excuser ! maman, je vais me servir de la cuisine ! alcool … beurre … sucre roux… viande… tu te sers d’un si gros pot ? séchée. ça ne va pas faire beaucoup ?

! je pensais en préparer pour nos invités aussi, ils doivent être fourbus… permettez-moi de vous aider… et puis je voudrais commencer à m’habituer aux choses d’ici… après tout, on a débarqué en nombre sans prévenir… c’est vrai que ça doit être bien différent, d’où elle vient… d’accord, merci ! 26

“bhaisajye" … c’est une chanson ? c’est le mantra du bouddha de la médecine ! je fais aussi cette soupe pour que les gens aillent mieux ! c’est parce que… normalement, on ne le récite que quand on prépare un remède !

excusezmoi… ça va être prêt. je suis venu, je m’en voulais de vous faire faire le déplacement ! monsieur tenzin ! alors je vous ai préparé une soupe à la place ! désolé, je suis à court de beurre pour le remède… 28

vous avez oublié le couvercle ! le couvercle… oh ! oui, en fait… est-ce que vous seriez la future mariée de tout à l’heure ? ! merci beaucoup ! vous parlez très bien la langue pour une dame qui vient de si loin ! ah d’accord, vous allez épouser quelqu’un d’ici… oui, c’est vrai ! 29

je vois… ça n’a pas dû être facile d’apprendre une nouvelle langue ! mon père a commencé à me l’enseigner dès qu’on m’a trouvé un mari. si, parce que mon père et ses associés me parlaient de mon fiancé… et j’avais grande hâte de le rencontrer ! un noble ? ce doit vraiment être un bon parti… 30

cet homme m’avait l’air un peu pâlot… oui… il a vraiment dû se surmener, alors… pourtant, monsieur tenzin a toujours la forme, d’habitude ! merci. tiens, maman, le sel pour le thé ! ! ce gros tas d'orge est trop lourd, je vais le porter !

… je peux le faire aussi, d’abord ! PEMA KELSANG (PETITE SŒUR DE KANG ZHIPA) merci ! mais je veux bien te laisser t’en charger ! lati, je vais faire bouillir la viande, tu pourrais la couper en morceaux ? oui ! j'apporte le pain. hop ! 32

le beurre …

je vais t’apprendre à manger la tsampa ! verse la farine dans ton thé au beurre et mélange ! 34

c’est moi qui ai grillé et moulu l’orge pour la tsampa, aujourd’hui !

est-ce que je peux préparer le beurre aux cinq racines tout de suite ? papa… non, ce n’est pas le problème… monsieur tenzin va si mal que ça ? 36

il doit beaucoup souffrir malgré tout. même si sa vie n’est pas en danger… c’est juste que… j’aimerais qu’il retrouve le sourire le plus vite possible… pareil pour les gens du village… et ceux des alentours qui n’ont pas de médecin… et les petits hameaux… 37

ils méritent tous une vie paisible et heureuse… 38

enfin, je doute d'y arriver seul... ça prendrait trop de temps… ok, mais ne force pas trop ! je vous prie de m’excuser ! d’accord ! 39

tribule terrestre… ashwagandha… angélique… asperge… sceau de salomon… 40

on coupe les grosses racines en petits bouts… et on fait une décoction des cinq ingrédients… 41

bonne nuit. bonne nuit… à feu doux car le lait brûle facilement… et on fait réduire encore… on ajoute du lait à la préparation… kang zhipa, je t’ai apporté du thé. 42

non, bonne nuit. je vais me coucher aussi, ne veille pas trop tard ! ne pas faire brûler, ne pas faire brûler… il va être temps d’ajouter le beurre… puis laisser réduire jusqu’à ce que toute l’eau ait disparu. 43

aïe, j’ai mal au bras… ! pardon, je vous ai réveillée ? pas du tout ! non… je n’arrivais pas à dormir… je ne vous dérange pas ?

sans doute parce que j’ai fait la sieste pendant qu’on me portait ! si vous voulez du thé, servezvous ! désolée, on dirait que je me suis levée exprès pour vous prendre votre thé ! merci… m... mais non, je n'aurais jamais pu tout boire seul ! 45

par contre, elle perdra son efficacité si elle cuit trop longtemps… dans cet état, l’estomac ne pourra pas l’assimiler et elle ne fera pas effet. tant que la préparation fait du bruit quand on la plonge dans le feu, c’est qu’il reste de l’eau… 46

il ne reste plus qu’à la filtrer ! là !

c’est prêt ? il reste à la diviser en doses individuelles quand elle aura durci ! d’accord, merci de m’avoir tenu compagnie. vous devriez aller dormir aussi ! je vais faire un petit somme en attendant… vous voulez que je vienne vous réveiller ? non, ça ira, je n’ai plus qu’à façonner les boulettes… je m’en sortirai seul. 48

bonne nuit. … de la lumière… il fait jour ?! zut… 49

tiens, le soleil n’est pas levé ? bon… jour ? bonjour ! ! ça commence juste à s’éclaircir, je crois. il faut au moins que je prépare les doses à emporter aujourd’hui ! ! 50

oh, vous vous en êtes chargée ?! elles sont parfaites ! merci beaucoup ! ça alors… vous avez déjà terminé ? prenez-en une chaque matin à la première heure ! 51

merci de vous donner cette peine pour moi ! je sais que ce remède prend du temps à faire !

les chevaux de nos hôtes ne sont plus là… ! c’est moi, je suis rentré ! bonjour… les invités sont déjà repartis ? oui. c’est que les marchands ambulants se lèvent tôt ! et lui dire comme monsieur tenzin était content. j’aurais voulu la remercier comme il faut… … 53

ils ont oublié la mariée !! p... papa !! la mariée !!

je vais les rappeler sur-lechamp !! ils n’ont rien oublié… du calme. la demoiselle va rester chez nous. son père n’avait qu’une date de départ possible qui soit de bon augure et lui permette de revenir à temps pour la cérémonie ! le mariage n’est pas pour tout de suite… mais d’après les divinations du shaman… il a profité d’un de ses voyages pour l’emmener… sauf qu’elle ne peut pas l'accompagner partout ! mais ça ne le dérange pas de nous la confier ? bah… je ne pense pas… 55

vu que… c'est avec toi qu'elle va se marier ! hein ? pour … pour de vrai ?! 56

Plongez au cœur du Tibet du 18ème siècle ! Tome 1 le 2 mars Série complète en 5 tomes

Vous êtes fans de nos mangas ? Retrouvez toute notre actualité et plus encore sur notre site www.nobi-nobi.fr Rejoignez-nous sur nos pages Facebook, Twitter et Instagram pour suivre toute l’actualité de vos séries préférés, mais aussi partager vos avis et participer à des concours exceptionnels. nobi nobi! le manga pour les petits et les grands s’ils sont sages ! Pour ne rien rater, abonnez-vous à notre newsletter *

nobi nobi ! s'engage pour l'environnement en réduisant l'impact carbone de ses livres. Rendez-vous sur www.pika-durable.fr TENJU NO KUNI volume 1 ©2018 Ichimon Izumi All rights reserved. First published in Japan in 2018 by Kodansha Ltd., Tokyo. Publication rights for this French edition arranged through Kodansha Ltd., Tokyo. Édition française © 2022 Pika Édition / nobi nobi ! Tous droits réservés Traduction : Yohan Leclerc Adaptation graphique : Studio Charon Direction éditoriale : Pierre-Alain Dufour Direction artistique : Olivier Pacciani ISBN 978-2-37349-302-3 Dépôt légal : mars 2022 Imprimé par Jouve-Print (France). Tous droits réservés. Reproductions, téléchargements et diffusions interdits.

RkJQdWJsaXNoZXIy ODQwMzA=